dimanche 25 juin 2017

Le monde comme Archipel

Regarde le monde comme un archipel. Une myriade d'îles et d'îlots, interconnectés entre eux par les flux commerciaux ou les réseaux de télécommunication. 

Les archipels peuvent être locaux, régionaux, nationaux ou internationaux, les liens plus ou moins étroits. Mais tu sens l'émergence d'un archipel mondial, les liens entre Paris, New-York, Londres ou Pékin importent désormais plus que les liens entre Paris et sa proche campagne. Ainsi, les îlots gravitant autour des grandes îles de l'archipel mondial sont de plus en plus isolées et s'étiolent peu à peu. À côté de l'archipel mondial, grandit la terra incognita. 

Sont-ils condamnés à devenir les lieux de villégiature des élites, cherchant le calme perdu des grands centres ? Ou n'y a t-il pas l'opportunité de faire émerger d'autres archipels, locaux, solidaires, autonomes vivants à côté de l'archipel mondial ? Au lieu de subir, n'est-ce pas le moment de proposer un projet alternatif, concret et positif ? 

Un projet permettant une rupture concrète et radicale est à inventer.

mercredi 21 juin 2017

Un conte : nous verrons cela

Un jour un homme gagna à la loterie une grosse somme d'argent. Ces amis le félicitèrent en lui disant : "quel chance merveilleuse". Nous verrons cela repondit l'homme

Avec la somme gagnée, l'homme acheta une magnifique maison en bord de mer et quitta la grande ville. Malheureusement, l'homme se cassa une jambe lors de l'emménagement et dû revenir dans la grande ville se faire soigner. "Quelle déveine !" lui dirent ses amis. Nous verrons cela dit l'homme.

Pendant sa convalescence, une tempête terrible ravagea sans crier gare la côte où se situait la maison de l'homme, semant la désolation et la mort sur son passage. La maison fut détruite mais ses amis lui dirent : "sans cette jambe cassée, ton corps serait sûrement sous les décombres. Mais tu n'as plus de maison désormais, quelle tristesse". Nous verrons cela dit l'homme. 

Sans fin...

Librement inspiré de  塞翁失马